Réparez les éclats et les fissures du pare-brise avant l’arrivée du froid

Le premier coup de froid de l’automne risque de transformer un petit bris en forme d’étoile en une longue fissure.

Comment éviter les frais élevés du remplacement d’un pare-brise cette année?

« Un pare-brise endommagé peut réduire la visibilité, entraîner un accident et aggraver les blessures », affirme Peg Stroka, directrice de l’exploitation, National Windshield Repair Association. « En cas d’accident, un pare-brise en bon état permet au sac gonflable des passagers de bien fonctionner et limite l’affaissement du toit. »

Pourtant, le remplacement du pare-brise n’est pas toujours le choix qui s’impose.

« La première question à se poser est la suivante : ce bris peut-il être réparé en toute sécurité, avec efficacité? », indique Peg Stroka, qui suggère aux conducteurs de faire vérifier leur pare-brise par un spécialiste de la réparation de pare-brise.

Selon Peg Stroka, des contaminants comme l’eau, la saleté et les insectes s’accumulent dans les fissures et les éclats.

« Le pare-brise peut alors être plus difficile à réparer », ajoute Peg Stroka. « Recouvrez immédiatement le bris d’un morceau de ruban adhésif, pour empêcher les contaminants d’y pénétrer, jusqu’à ce qu’il vous soit possible d’aller chez un spécialiste agréé des pare-brise. »

Peg Stroka donne les conseils de sécurité suivants :

  • Le froid peut prolonger des fissures, ce qui exige ensuite le remplacement du pare-brise. Même un petit éclat peut diminuer l’intégrité structurelle du pare-brise.
  • Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance sur les réparations sans frais. Souvent, les compagnies d’assurance renoncent à la franchise pour ce qui est de la réparation des pare-brise.
  • Faites appel à des spécialistes agréés. Les techniciens agréés par la National Windshield Repair Association (de concert avec la National Glass Association) sont formés de manière à respecter les normes industrielles en matière de réparation.
  • Un mauvais ajustement et des matériaux bon marché  peuvent entraîner l’éclatement du pare-brise en cas d’accident. Les techniciens doivent enlever avec soin tous les débris ainsi que la moulure pour assurer un bon ajustement.
  • Insistez pour obtenir des produits adhésifs de qualité, comme des scellants à l’uréthane.
  • Exigez une vitre de qualité OEM, conforme aux normes de sécurité du constructeur et permettant un ajustement précis.

« Le pare-brise fait partie de l’intégrité structurelle de votre véhicule », indique Peg Stroka. « Tout bris peut s’étendre s’il n’est pas réparé. »