Certains signes avant-coureurs laissent présager une usure des freins

 

Vous avez passé l’été à faire le chauffeur pour toute la famille, à tirer bateau et remorque, à vous rendre à une foule d’événements et à faire multiples escapades en voiture?

Mais en quoi toutes ces allées et venues affectent-elles la sécurité de votre véhicule et sa capacité de freinage?

Selon les spécialistes automobiles, les plaquettes et les disques de frein sont soumis à un frottement extrême par la chaleur de l’été. Cette accumulation de chaleur peut affecter le temps de réaction du circuit de freinage ou carrément causer une défaillance des freins.

Et cela est encore plus vrai dans des situations de freinage fréquent, en pente raide ou le long d’une route de montagne sinueuse. En outre, le remorquage d’un autre véhicule contribue aussi à accélérer l’usure.

« Ne remettez jamais à plus tard l’inspection ou la réparation de vos freins », recommande Tony Molla, vice-président des communications pour le National Institute for Automotive Service Excellence. 

Les circuits de freinage des véhicules modernes intègrent des plaquettes de la taille d’une main, qui appuient contre une surface en forme de disque. Le frottement qui en résulte entraîne l’arrêt du véhicule. 

M. Molla conseille vivement aux automobilistes de porter attention aux grincements aigus que peuvent émettre de vieilles plaquettes de frein – un signe qui annonce le besoin d’un remplacement. 

« Si vous entendez un crissement ou un bruit de contact métal sur métal, il se pourrait que vous ayez à remplacer le disque, explique-t-il. Il importe de faire inspecter les disques de frein par un technicien qualifié car même une légère usure pourrait justifier un remplacement, et des outils de précision sont requis pour mesurer une telle usure. »

En règle générale, selon M. Molla, les freins doivent être inspectés dès qu’ils produisent un bruit.

Par le passé, il était possible de « réusiner », ou poncer, les disques de manière à procurer une surface plus lisse aux plaquettes de frein. Mais dans les véhicules d’aujourd’hui, les disques doivent souvent être remplacés plutôt que réusinés.

« Dans bien des véhicules modernes, les disques sont minces et légers, précise M. Molla. C’est pourquoi ils sont devenus une pièce de rechange. »

La capacité de freinage de votre véhicule repose sur des éléments critiques du circuit de freinage. M. Molla offre donc les conseils suivants :

  • Portez attention aux bruits de frottement ou de grincement qui émanent de vos roues, un signe que vos plaquettes ou disques de frein pourraient être endommagés ou usés. Faites inspecter votre véhicule immédiatement.
  • Votre véhicule semble-t-il lent à réagir quand vous appuyez sur la pédale de frein? Devez-vous enfoncer la pédale jusqu’au plancher? Dans les deux cas, il pourrait s’agir d’un problème important au niveau de votre circuit de freinage.
  • Demandez à votre conseiller technique d’inspecter vos disques de frein chaque fois que vous faites changer ou permuter vos pneus, que vous remplacez vos plaquettes de frein ou faites régler la géométrie. Vous gagnerez ainsi du temps, en plus d’éviter des problèmes qui pourraient vous empêcher de freiner brusquement.
  • Faites inspecter vos freins et vos disques de frein chaque fois que le témoin avertisseur du circuit de freinage s’allume sur le tableau de bord.
  • Ne reportez jamais une réparation de frein. En négligeant de vous occuper de signes avertisseurs, comme une réponse lente des freins ou un bruit de crissement au freinage, vous risquez de causer la défaillance de votre circuit de freinage.
  • Confiez l’inspection de votre circuit de freinage uniquement à un technicien qualifié. Les systèmes de freinage des véhicules modernes exigent le remplacement et non le réusinage des disques.
  • Faites inspecter vos disques et votre circuit de freinage au moins deux fois par année.

« La meilleure façon de veiller à l’entretien de vos disques de frein, c’est de les faire inspecter régulièrement par un technicien qualifié – au moins deux fois par année. »